TOP

« Le féminisme a bel et bien commis des crimes. Et c’est tout à son honneur ». Sans prendre de pincette, la militante, activiste, colleuse et autrice Irenevrose annonce la couleur. Dans son essai La Terreur Téministe, petit éloge du féminisme extrémiste,

Dans un documentaire narré par Aïssa Maïga, Élise Baudouin et Ariel Wizman font un tour d’horizon du féminisme des temps modernes, entre stars mondiales, historiennes et instagrameuses. Diffusé sur Arte, Pop féminisme, des militantes aux icônes pop illustre et interroge

48 années de politique ont mené Joe Biden à la Maison Blanche, marquées par des lois importantes pour la lutte contre les violences faites aux femmes, mais entachées par le comportement sexiste du futur président.

Beaucoup d’entre nous l’avait adorée dans son film Polisse (2011). Elle dénonçait aussi crûment que justement les violences faites aux enfants par le prisme de la BPM, la Brigade de Protection des Mineurs. Après la sortie de son dernier film

Ces derniers jours, le monde de la musique a été secoué par plusieurs accusations d’agression sexuelle. Moha La Squale est poursuivi par la justice pour violences, viols et séquestration et Roméo Elvis a été dénoncé pour agression sexuelle. J’ai bien

En ce début de mois de septembre, une vague d’actions féministes se développe au Mexique. Son message principal : l’État ne fait rien pour protéger les femmes des violences machistes, sexuelles, conjugales, et donc, des féminicides.  Photo : Andrea Murcia Depuis le

Les 26 et 27 septembre prochains se tiendra aux Ateliers du Vent à Rennes la deuxième édition de Dangereuses lectrices, un festival de littérature féministe. Cette année, l’événement est organisé autour de la  thématique « Manger ! ». Après une

Le 9 Août dernier, le peuple biélorusse a assisté impuissant à la réélection du président sortant Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994. Tout comme en 2010, l’indéboulonnable chef d’état a raflé 80% des votes, un suffrage contesté par les biélorusses

Moi les hommes, je les déteste c’est le titre de l’essai féministe de Pauline Harmange, sorti le 19 août 2020 aux éditions Monstrograph. Pour reprendre les mots de l’autrice, « c’est un livre qui aurait dû être lu par 200,