TOP
Nombre de femmes récompensées par un Nobel par période

Infographies : Prix Nobel 2020, les femmes gagnent du terrain

La saison des Prix Nobel 2020 s’est clôturée lundi 12 octobre malgré la pandémie. Cette année, six hommes, quatre femmes et une organisation ont été récompensées.

À lire : Andrea Ghez devient la quatrième femme à obtenir le prix Nobel de physique
À lire : Le Nobel de chimie décerné à Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna pour leurs « ciseaux moléculaires »
À lire : La poétesse Louise Glück remporte le Nobel de littérature

Où sont les femmes ?

Bien qu’il n’y ait pas de Nobel de mathématiques, voici quelques chiffres clés concernant les prestigieux prix suédois.

Depuis la création des Nobel en 1901,  le prix été remis à 874 hommes, 56 femmes et 25 organisations.

Nombre de lauréat.es du prix Nobel par genre
Illustration : Mathilde G.

Prix Nobel de médecine

Depuis la création du prix en 1901, sur les 222 lauréats, douze sont des femmes. Une seule a obtenu ce prix seule, Barbara McClintock en 1983 pour sa découverte des facteurs génétiques mobiles. À noter qu’en 2009, deux femmes, Elizabeth Blackburn et Carol Greider, ont partagé la récompense avec un homme, Jack Szostak.

Prix Nobel de physique

Sur les 216 lauréats (215 individus, car Frederick Sanger a été récompensé deux fois), quatre sont des femmes. Marie Curie (1903), Maria Goeppert-Mayer (1963), Donna Strickland (2018) et Andrea Ghez (2020) ont toutes partagé leurs prix avec des hommes. Marie Curie est par ailleurs la seule femme a avoir été récompensée deux fois, en chimie et en physique.

Prix Nobel de chimie

Parmi 186 lauréats du prix Nobel de chimie (185 individus, car Frederick Sanger a été récompensé deux fois), sept sont des femmes. Trois d’entre elles ont partagé leur prix avec des hommes.

Marie Curie et Dorothy Crowfoot Hodgkin, ont obtenu le prix de chimie seules respectivement en 1911 et en 1964.

Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna représentent le premier duo de femmes à recevoir un Nobel scientifique.

Prix Nobel de littérature

Attribué à 117 personnes, le Nobel de littérature est le prix le moins souvent partagé : seulement quatre fois depuis sa création. La poétesse Nelly Sachs est la seule femme parmi les 16 lauréates à avoir partagé sa récompense, en 1966 avec Shmuel Agnon.

Prix Nobel de la paix

Attribué à 25 organisations et 107 personnes, dont 17 femmes, le Nobel de la paix est le seul prix ayant récompensé un trio de femmes. Ellen Johnson Sirleaf, Leymah Gbowee et Tawakkol Karman ont obtenu le prix en 2011 pour leur lutte non violente pour la sécurité et les droits des femmes. Betty Williams et Mairead Corrigan ont quant à elles été récompensées en 1976, devenant le premier duo de femmes nobélisés de l’histoire.

À cela s’ajoutent six femmes ayant obtenu le lauréat seules et six autres l’ayant partagé, dont une avec une organisation et cinq avec des hommes.

La plus jeune lauréate toutes catégories confondues et Malala Yousafzai, qui avait 17 ans en 2014 lorsqu’elle a été récompensée.

Prix Nobel d’économie

Créé en 1968, le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel, plus communément appelé Prix Nobel d’économie, est le prix comptant le moins de lauréates. Sur les 86 personnes récompensées, seulement deux sont des femmes. Elinor Ostrom, en 2009, et Esther Duflo en 2019, ont respectivement partagé leurs prix avec un et deux hommes.

Nombre de femmes récompensées par un Nobel par période
Illustration : Mathilde G.

Une progression lente

Bien que les femmes ne représentent que 6 % des personnes récompensées depuis la création du prix, leur part ne cesse de croître.

Les trois années où le plus de femmes ont été récompensées sont 2009 (5 femmes sur 13), 2018 (4 femmes sur 13) et 2020 (4 femmes sur 12).

La parité n’a donc jamais été atteinte.

Femmes lauréates du Nobel par année entre 1901 et 2020
Illustration : Mathilde G.

Étudiante en journalisme à l’Université du Québec à Montréal, franco-argentine ayant grandi en Turquie je suis passionnée de géopolitique internationale. Sinon je suis phobique des agrumes, en particulier des citrons.