TOP

Définition : le SPM, syndrome prémenstruel

L’acronyme du jour : SPM 

Syndrome
Pré
Menstruel

Le syndrome prémenstruel : signification

Le syndrome prémenstruel définit la période avant tes règles, où, parfois tu ressens des « petites choses » désagréables. Les symptômes, des changements physiques, mentaux et d’humeur, disparaissent aussitôt les règles arrivées.

Petit frère du TDPM (trouble dysphorique prémenstruel), le SPM n’en est pas pour autant facile à gérer. D’une personne à l’autre, il peut être tout doux (même inexistant, lucky you!) comme être un synonyme de l’enfer. D’ailleurs, son intensité varie selon les cycles. En gros, une adolescente n’aura pas les mêmes symptômes qu’une femme ménopausée et une personne qui n’a jamais eu de symptômes pourrait en avoir du jour au lendemain et inversement.

On ne connaît pas les causes exactes du SPM (mais on soupçonne un peu les hormones quand même). En fait, jusqu’à peu, le SPM était un tabou, un truc inexistant, un bon vieux « ouais bon t’as tes règles quoi ». Sauf que c’est plus que simplement avoir ses règles…

Heureusement, grâce notamment au compte instagram @SPMtamère, la parole s’est ouverte et on découvre que non, c’est pas dans notre tête et que non, on n’est pas seule à en chier. 

Petit glossaire non exhaustif des symptômes très sympas du SPM : ballonnement, irritabilité, hypersensibilité, diarrhée ou constipation, pets fulgurants, migraine, fatigue, douleur mammaire, acné, tristesse, troubles de la concentration, acné… Bref, le kiffe.

Pour en savoir plus : Le SPM c’est quoi et comment le « soigner »

Tu vois la meuf qui parle de cul hyper fort en terrasse en mettant parfois ses voisins méga mal à l'aise ? C'est moi. Je m'appelle Clotilde, j'ai 27 ans, je suis parisienne et journaliste spécialisée dans le lifestyle (le style de la life quoi). A 17 ans je pensais être une rebelle et finalement, je suis devenue un vrai cliché : j'aime plus Paris, je jardine, cuisine, médite, voyage. J'aime mon chat (sauf à 5h du mat, les proprio de félins savent...). Mais SURTOUT, j'aime écrire et débattre et croire qu'avec pas grand chose, chacun à son échelle, on peut changer le monde.