TOP
Les marches du festival de Cannes

Annulation du Festival de Cannes : la croisette dit-elle adieu à d’autres Adèle Haenel qui pourraient se casser pour protester ?

L’édition 2020 du Festival de Cannes n’aura pas lieu sous sa forme habituelle, mais a tout de même réalisé une sélection de 56 films prometteurs. Cependant, l’absence d’une réelle cérémonie empêche la spontanéité de mouvements de protestations si souvent présents au sein du milieu du cinéma.

Que ce soit à la genèse du mouvement #MeToo ou lors des plus récentes protestations face à la célébration du dernier film de Roman Polanski aux Césars 2020, le cinéma est reconnaissable pour ses protestations lors de grands événements.

Les marches du festival de Cannes
© A. Le Hars FTV – Les marches du Festival de Cannes

Adèle Haenel aux Césars 

À la salle Pleyel, lors de la cérémonie des Césars 2020, le lauréat du prix du meilleur réalisateur est annoncé : Roman Polanski. Face aux congratulations du public pour ce pédophile reconnu, Adèle Haenel choisit de partir, avec toute l’équipe du Portrait de la Jeune Fille en Feu, et d’autres membres du public de la cérémonie.

L’image de l’actrice qui quitte la salle en criant “La honte !” sera la plus marquante des Césars de 2020. Le remou médiatique qu’elle créé permet de mettre en avant la problématique de la récompense d’un pédocriminel reconnu mais impuni. Suite au mouvement #MeToo, de nombreuses personnalités du monde du cinéma qui se révèlent être des prédateurs sexuels ont été dénoncées, mais continuent d’exercer. Adèle Haenel pourrait-elle être à l’origine d’une nouvelle forme de protestation dans les cérémonies du cinéma ? 

Les femmes à Cannes

Ces dernières années, les femmes du cinéma s’engagent pour l’égalité femmes-hommes à travers différents moyens. La lutte contre les violences sexuelles a été l’une des toutes premières causes défendues, en réponse au mouvement #MeToo.

La 71ème édition du Festival, en 2018, a été très marquée par ces engagements. La Présidente du Jury était l’actrice féministe et fondatrice du mouvement Time’s up, Cate Blanchett. Le Festival a mis en place une hotline anti-harcèlement pour la croisette. Enfin, nous avons pu assister à une montée des marches 100% féminine, composée d’actrices, de réalisatrices et productrices allant de Salma Hayek à Agnès Varda, en passant par Léa Seydoux. L’objectif de cette montée des marche était de réclamer l’égalité salariale. 

La sélection 2020 et son potentiel 

Parmi les 56 films sélectionnés, 16 sont réalisés par des femmes, soit deux de plus que l’édition précédente. Cependant, les films sélectionnés présentent des castings très fournis en femmes et en personnalités reconnues pour leur engagement : Tilda Swinton, Léa Seydoux, Saoirse Ronan, Elisabeth Moss, Maïwenn, Fanny Ardent, etc. 

La cérémonie habituelle de récompense n’ayant pas lieu, il semble difficile que des mouvements de protestations se mettent en place comme aux Césars 2020 ou lors d’éditions précédentes. 

Le passage d’une cérémonie physique et directe à l’attribution d’une distinction comme le propose Thierry Frémaux cette année ne donne lieu à aucune spontanéité possible, réduisant ainsi les probabilités de protestations. Cependant, l’attribution d’un label place tous les films sélectionnés à égalité. Cette distinction est unique dans l’histoire du festival et consiste à transformer le Festival de Cannes de 2020 en une marque, dont les 56 films pourront se prévaloir. De plus, pour ce changement, les catégories habituelles “Un certain regard”, “Compétition”, “Séance spéciale”, etc. sont remplacées par des catégories plus neutres :

  • “Les fidèles” : déjà venus au Festival en sélection officielle ;
  • “Les nouveaux venus” : première participation au Festival ;
  • “Les premiers films” ;
  • et d’autres catégories nommées à partir du genre du film : “un film à sketches”, “documentaire”, “comédie”, “film d’animation”.

En plein cheminement universitaire en Information et Communication pour devenir journaliste, j'ai découvert le projet Meufer et m'y suis engagée. Depuis plusieurs années, je m'implique dans une association d'artistes qui a pour but diffuser les valeurs de la culture hip-hop. Je me suis intéressée au féminisme depuis un coup de cœur pour les Playmobil vikings de mon grand frère. J'aime manger italien et danser sur tout style de musique. Quand on sera copains tu pourras m'appeler Maudou.