TOP

Le mariage gay légalisé au Costa Rica

Le Costa Rica a commencé à célébrer ses premiers mariages homosexuels le 26 mai 2020. Une belle victoire pour la communauté LQBTQIA+

Main tenant un drapeau arc-en-ciel
Jose Pablo Garcia / Unsplash

Après des années de lutte, la communauté LGBTQIA+ du Costa Rica a de quoi se réjouir. Depuis le 26 mai dernier, le gouvernement a décidé de légaliser les mariages de couples de même sexe. C’est le premier pays d’Amérique centrale à sauter ce cap important de tolérance et d’amour. 

Bien sûr, difficile de célébrer de grands mariages en ces temps de pandémie, mais certains n’ont pas voulu attendre plus longtemps. Dès le 26 mai, de nombreux couples gays et lesbiens se sont unis virtuellement dans le pays.

Une bataille de longue haleine

Depuis 2006, ce ne sont pas moins de six projets de lois en faveur du mariage pour tous que le gouvernement costaricain a rejeté. En cause, certains parlementaires très conservateurs, à l’image du président de l’Assemblée, le pasteur évangélique Eduardo Cruickshank, fortement opposé aux unions gays.

C’est l’intervention, il y a deux ans, de la Cour inter-américaine des droits de l’homme qui a mis fin à ce blocus intolérant. En effet, en 2018, la Cour IDH avait exhorté le Costa Rica et ses voisins à « reconnaître et garantir tous les droits issus d’un lien familial entre personnes de même sexe » ( citation d’origine : « reconocer y garantizar todos los derechos que se deriven de un vínculo familiar entre personas del mismo sexo »

Quand la Cour Suprême s’en mêle

Dix-huit mois, c’est le délai qu’avait alors donné la Cour suprême de justice du Costa Rica à l’Assemblée législative, pour s’organiser et faire passer cette loi tant attendue. « Ce changement provoque une transformation sociale et culturelle significative qui va permettre à des milliers de personnes de se marier légalement », a déclaré à la télévision le président Carlos Alvarado. 

Rappelons qu’il s’agit du huitième pays des Etats-Unis d’Amérique à légaliser le mariage pour tous et (seulement) le vingt-neuvième dans le monde… Mais la lutte continue et de nombreux pays devraient suivre les traces progressistes du Costa Rica.

Tu vois la meuf qui parle de cul hyper fort en terrasse en mettant parfois ses voisins méga mal à l'aise ? C'est moi. Je m'appelle Clotilde, j'ai 27 ans, je suis parisienne et journaliste spécialisée dans le lifestyle (le style de la life quoi). A 17 ans je pensais être une rebelle et finalement, je suis devenue un vrai cliché : j'aime plus Paris, je jardine, cuisine, médite, voyage. J'aime mon chat (sauf à 5h du mat, les proprio de félins savent...). Mais SURTOUT, j'aime écrire et débattre et croire qu'avec pas grand chose, chacun à son échelle, on peut changer le monde.