TOP

Lashana Lynch sera la prochaine 007

Lashana Lynch nouvelle agente 007
Repoussé à plusieurs reprises à cause de la pandémie, Mourir peut attendre sortira finalement le 31 mars 2021

Lashana Lynch a confirmé la rumeur. Elle incarnera l’agente 007 dans Mourir peut attendre, le vingt-cinquième film de la saga James Bond. Dans une entrevue pour le Harper’s Bazaar, publiée le 3 novembre 2020, l’actrice de Captain Marvel a mis fin aux suspicions concernant la relève de Daniel Craig

Dans ce nouvel opus, James Bond, retraité, coule des jours heureux en Jamaïque. Nomi, jouée par Lashana Lynch, la nouvelle agente double zéro, le convainc d’accepter une ultime mission.

« Évidemment, Bond est attiré sexuellement par la nouvelle femme 007 et essaie ses techniques de séduction habituelles », révèle une source anonyme au Daily Mail le 13 juillet 2019.

Contrairement à toutes les femmes ayant croisé le chemin de Bond, Nomi n’a pas pour seul rôle de finir dans son lit. Un choix de la scénariste Phœbe Waller-Bridge, notamment recrutée sur le film pour travailler sur la représentation des femmes. Elle estime que James Bond doit être « fidèle à son personnage », mais que le film, lui, doit « traiter les femmes correctement ».

Polémique

L’annonce du remplacement du héros de Ian Fleming par une femme noire n’a pas plu à tout le monde.

Victime d’une vague de harcèlement en ligne, Lashana Lynch a dû suspendre son activité sur les réseaux sociaux.

Ces attaques, l’actrice ne les a pas prises personnellement : « Je suis une femme noire — si une autre femme noire avait été prise pour le rôle, il y aurait eu le même débat. Elle aurait subi le même genre d’attaques, les mêmes abus. »

La comédienne ajoute que c’est bien cette perspective d’incarner 007 qui lui a donné envie de jouer dans Mourir peut attendre. Elle détaille avoir étroitement travaillé avec Phoebe Waller Bridge afin de s’assurer que Nomi apporte « une perspective féminine innovante ».

Je ne voulais pas gâcher cette opportunité quand j’ai vu ce que Nomi pouvait représenter. En lisant un scénario, je cherche toujours au moins un moment où le public noir pourra hocher la tête et se dire que leur vie est représentée à l’écran. Dans tous les projets que je signe, peu importe le budget ou le genre, l’expérience noire, que je représente, doit être à 100 % authentique.

D’autres rumeurs avaient affolé les fans de la saga. Idris Elba aurait pu succéder à Daniel Craig, devenant ainsi le premier James Bond noir. L’acteur a finalement refusé le rôle, suite aux commentaires racistes et à l’indignation du public.

Pas de panique, James bond, l’homme cis, blanc, coureur de jupons, violent et alcoolique ne change pas d’un cheveu.

La fin d’une ère

Seulement, après 24 films et autant de fois où il a sauvé le monde, l’agent secret britannique commence à se faire vieux. Parti à la retraite, son matricule, le fameux 007, est de nouveau disponible ! C’est donc à Nomi, incarnée par Lashana Lynch, de reprendre le flambeau.

Après plus de 50 ans d’adaptation cinématographique, La saga de Ian Fleming se renouvelle, signant la fin d’une ère de protagoniste HSBC.

Sean Connery se retourne-t-il dans sa tombe ? Peut-être.

L’acteur décédé le 31 octobre 2020 à l’âge de 90 ans était, pour beaucoup, l’unique 007.

« Je ne crois pas que ce soit particulièrement mal de frapper une femme. Si elle est une salope, une hystérique, ou toujours d’humeur massacrante, alors je le fais », confiait Sean Connery en 1967 au magazine Playboy alors qu’il se trouvait sur le tournage d’Opération Tonnerre. « Une gifle à mains ouvertes est justifiée si toutes les autres alternatives échouent », expliquait-il.

En 1987, l’acteur réitère ses propos et reste ferme sur ses opinions. Dans une interview accordée à Barbara Walters, il déclare fièrement : « Ce n’est pas dramatique de gifler une femme de temps en temps. Je ne changerai pas d’avis. Je ne pense pas que ce soit si grave. Je pense que cela dépend entièrement des circonstances et si cela est mérité. Dans ces cas-là, je pense que c’est tout à fait légitime ».

Ces propos datent de plusieurs années. Cependant en 2020, à l’ère post Metoo il est temps de tourner la page et de braquer les projecteurs sur une icône féministe, femme forte, racisée, qui saura sans aucun doute sauver le monde tout aussi bien que James Bond.

Une saga qui évolue avec son temps

Depuis 1962, date de sortie du premier film Dr.No, les James Bond ont changé et ont eu le temps de s’adapter à leur époque. Depuis GoldenEye (1995) M. est une femme jouée par Judi Dench. Dans Skyfall (2012), Miss Moneypenny est incarnée par Naomie Harris et n’est plus seulement secrétaire, mais également agente sur le terrain. Monica Bellucci devient la Bond Girl la plus âgée de la série dans 007 Spectre, à l’âge de 50 ans.

Chacun de ces changements a indigné les fans de la série et même les successions d’acteurs, pourtant tous semblables, ont créé des polémiques.

Lorsque la firme a dévoilé, en 2006, que Daniel Craig, un homme blond aux yeux bleus incarnerait Bond, certains ont failli ne pas s’en remettre.

Les acteurs ayant incarné James Bond :Sean Connery, George Lazenby, Robert Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig. :
Sean Connery, George Lazenby, Robert Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig.

« Mon nom est Nomi »

De nombreuses questions restent à élucider concernant la successeure de Craig.

Lashana Lynch, sera-t-elle une tombeuse comme James Bond ? Couchera-t-elle avec tous les beaux hommes et/ou belles femmes qu’elle croisera ? Sauvera-t-elle des damoiseaux en détresse ?

Rendez-vous le 31 mars 2021 pour découvrir la nouvelle agente 007.

Étudiante en journalisme à l’Université du Québec à Montréal, franco-argentine ayant grandi en Turquie je suis passionnée de géopolitique internationale. Sinon je suis phobique des agrumes, en particulier des citrons.